Les banques espagnoles ont dû passer à travers de grands changements de structure sur les sept dernières années, ce qui a mené à un grand nombre de fusions et d’acquisitions sur le marché qui a vu le nombre de banques / sociétés en constructions passer de 55 à 15.

Il y a des chances que ça se réduise encore plus sur les deux prochaines années, donc il serait intelligent de regarder avec qui vous faites les affaires. En cette période de transition, FFA est dans une position idéale pour vous conseiller quelle banque est la plus sûre et la plus sympathique pour que vous puissiez décider ou non de changer vos relations actuelles avec les banques.

Avec notre expérience nous avons vu beaucoup de clients veulent changer de banque ou débloquer leurs fonds parce qu’ils ne faisaient pas affaire avec les bonnes institutions bancaires pour leurs besoins et cela peut être facilement évité en sachant quelle banque choisir, et c’est là où FFA peut vous aider.

Nous assistons aussi beaucoup de clients en conflit avec leur banque actuelle.

Les cas où nous obtenons des bons résultats sont les suivants:

Problèmes bancaires

Taux d’hypothèque ou ‘Clausula Suelos’ sur votre hypothèque espagnole existante

Si vous avez pris une hypothèque avec un prêteur Espagnol avant la crise du crédit, il est probable que vous ayez un taux d’intérêt rentrant dans votre contrat d’hypothèque, ce qui veut dire que vous ne profitez pas des faibles taux historiques de la Banque Centrale Européenne et donc vous avez été surchargé par votre fournisseur d’hypothèque Espagnol. Actuellement (15 Décembre 2015) les taux annuels d’Euribor sont à -0.063% ce qui est vraiment bas. Si vous payez bien au-dessus de ce taux, cela veut dire que vous avez un taux d’intérêt où l’intérêt minimum ne peut pas aller en dessous d’un certain niveau. Dans la plupart des cas vous pouvez mettre entre 3.5% et -5%.

Donc si votre contrat d’hypothèque dit que votre marge est de 1.25 points au-dessus d’Euribor, vous devriez en réalité devoir payer à la banque un intérêt de 1.31% plutôt que le plancher de taux d’intérêt. Cela veut dire que la banque vous surcharge et vous pouvez demander un remboursement total.

Si vous enlevez la clause du plancher, vous bénéficierez immédiatement d’un paiement mensuel plus bas parce que vous ne paierez que les intérêts sur le taux réduit.
Si vous avez cette clause cachée dans votre contrat d’hypothèque, contactez FFA et nous pourrons vous expliquer comment la banque est obligée légalement de prendre en compte cette clause et de vous rembourser le montant que vous avez surpayé. La cour suprême à Madrid stipule que cette clause est abusive mais ne force pas les banques à rendre l’argent surchargé ce que veut dire qu’il en vient à chaque individu de porter plainte à la banque de façon à annuler la clause. Si vous ne faites pas ces manœuvres, la banque ne vous informera jamais de la décision de la cour et donc continuera à vous surcharger.

Réagissez et ne laissez pas les banques s’en aller avec ce qui est, en gros, du vol, contactez-nous et nous vous aiderons.

Règle de seconde chance d’hypothèque ou ‘dacion en pago’.

Ces règles / lois établies en 2012 ont été introduites pour éviter les pratiques de prêt téméraires et les expulsions de biens injustes étant encouragés par des prêteurs espagnols sans scrupules.
Fondamentalement, le gouvernement espagnol est intervenu pour mettre un terme à des prêteurs expulsant les familles travaillant dur pour leurs maisons, comme les prêteurs eux-mêmes étaient probablement coupables de la surabondance des pratiques de prêts inabordables, ce qui était commun avant la crise du crédit.

Ces règles s’appliquent en termes généraux aux résidents Espagnols et aux non-résidents, ce qui veut dire que les prêteurs espagnols peuvent et acceptent le paiement complet de l’hypothèque et les frais d'intérêt que vous avez pris sur une propriété espagnole en remettant l'actif et rien d'autre.

Par exemple -- Mrs P, une résidente et contribuable Britannique, a acheté une propriété en Espagne à l’échelle du marché de la propriété en 2006. Elle a payé €350.000 et elle a une hypothèque de €290.000 approuvée par Bank ABC en même temps. La propriété ne vaut maintenant plus que €200.000 mais Mrs. P continue de payer €290.000 à la banque puisqu’elle a pris une hypothèque à intérêts seulement. Les circonstances de Mrs P ont changé à cause de sa séparation avec son mari et elle a donc a dû réduire ses heures de travail pour s’occuper de ses enfants, ce qui veut dire qu’elle ne peut plus payer mensuellement l’hypothèque.

Même si elle a €90.000 d’équité négative basée sur la valeur de la propriété, le prêteur, Bank ABC, doit considérer à rembourser l’intégralité de la dette hypothécaire. (Dación en pago.)

Ça veut dire que vous recevrez un certificat notarié de paiement complet de la dette hypothécaire au prêteur et que plus aucune dette n’est attachée à votre nom et AUCUNE marque noire dans les bureaux de crédit ou n’importe où dans le monde. La banque n’aura plus recours à vous.

Comment cela est-il possible, pouvez-vous vous demander? Eh bien la réponse simple est que la majorité des banques espagnoles ont demandé au gouvernement central de l'argent de sauvetage (documents) sinon elles se seraient effondrées à hauteur de 100 milliards d'euros (100.000.000 €), ce qui signifie que le contribuable espagnol a fini de financer ces renflouements et donc les lois de la deuxième chance sont nées.
Si vous avez une hypothèque espagnole qui est inabordable ou qui affecte gravement votre niveau de vie, assurez-vous de nous contacter pour voir comment un retour de l'actif comme paiement intégral de vos dettes (dación en pago) pourrait fonctionner pour vous.

N’ayez pas peur de changer si vous n’êtes pas satisfait avec les services que vous recevez actuellement.

Conseils financiers

CONSEILS FINANCIERS GÉNÉRAUX

En tant que conseiller financier qualifié nous avons la capacité de comprendre vos besoins financiers.

Dans un monde en constante évolution et avec toutes les turbulences sur les marchés financiers mondiaux, nous croyons qu'il est dans l'intérêt de nos clients d'examiner régulièrement leur situation financière, car les changements apportés aux lois locales et internationales signifient que les clients peuvent constater qu'ils sont inutilement exposés financièrement.
FFA possède aussi des spécialistes en coopération avec des entreprises qui peuvent vous donner plus de solutions si besoin.
Voici les domaines que nous pouvons couvrir :

  • Planification des pensions des résidents ou des non-résidents
  • Conseils généraux d'épargne et d'investissement
  • Planification fiscale pour résidents et clients internationaux
  • Testaments
  • Assistance légale

Avez-vous besoin d’une hypothèque Espagnole ou un conseil financier?
Vous pouvez nous contacter et nous vous répondrons le plus vite possible.

Votre message a bien été envoyé!